Galerie d’images du TCR 1920-2020

1 et 2 photos  aériennes de Franck Poidevin / 3 pergola de la piscine et allée Lagrive photo Jérôme Mikal / 4  perspective par Michel Jolyot / 5 les courts 5, 6 et 7 par Jérôme Mikal / 6 image Google : 1-entrée rue Lagrive et piscine ; 2-club house et restaurant ; 3-vestiaires ; 4-hall A. Schneiter (courts 8 et 9) ; 5-courts couverts 5, 6, 7 construits en 1980 et 2006 ; 6-les 4 courts en plein air / 7 ancien grand plongeoir par Rapin en béton armé Hennebique  / 8 anciens courts couverts de 1920 (parquet et charpente) par E. Redont

9 le hall A. Schneiter par J. Herbé (courts 8 et 9) / 10 le restaurant l’été : piscine et hêtre pourpre de Redont / 11 perspective de la piscine vers un hêtre pourpre, le club-house et le mur végétal du hall A. Schneiter, photo JJV / 12 vue panoramique, photo J. Mikal

13 galerie d’accueil : exposition et grande inscription / 14 l’inscription de fondation du TCR datée 1921-23 / 15 panneau d’info de l’École de tennis vers le club-house, inscription aux victimes de la guerre 39-45,  entrée du secrétariat / 16 petite salle du club-house-restaurant en 1924 et résultat d’un challenge mixte de l’époque : la Champagne bat la Lorraine 4 à 1 (BMR Carnegie, fonds Demaison, Éve revue féminine illustrée du dimanche [!]  9/11/1924)

17  article pour les JEP 2017, avec la photo de M. Jolyot, dans LÉquipe magazine du 16/9/2017 (Rapin oublié et petit mélange au sujet des architectes des années 20 et 50…)  / 18  à l’automne, le mur d’ampélopsis du hall de tennis André Schneiter, 2016, JJV  / 19   le TCR dessiné par Jean Laplanche (vers 1990, à préciser…)   / 20  construction du plongeoir (1923, avec l’équipe du chantier ? 12 personnes dont 2 responsables…), photo d’origine inconnue :une copie dans les archives de la SAVR Musée-Hôtel Le Vergeur, [document de René Druart ?]