Le TCR participe aux JEP 2017 samedi 16 et dimanche 17

A cette occasion, le club fait visiter ses installations, comme les années précédentes.
Voir aussi ce petit dossier de photographies anciennes sur la construction de la piscine en 1922-1923. A  90 ans bien tassés, la piscine n’est plus en pleine forme et nécessite une restauration dans le cadre de son inscription aux Monuments Historiques en 2001. Un dossier pour réaliser un diagnostic préalable vient d’être fait par un architecte du Patrimoine.

1923-1924, la piscine avec son plongeoir de 7 mètres (photo Ch. Strohm) ; la piscine en juin 2017 (plongeoir démonté dans les années 1970) (ReimsAvant.com). Il y a peu de documents sur la construction de la piscine mais une série d’une dizaine de photographies, venant des archives de l’IFA (Institut Français d’Architecture) et du Musée Franco-Américain de Blérancourt, nous renseigne sur le chantier.

1-2-3 : La piscine a été construite après les deux courts couverts, le club-house et le petit pavillon. D’abord les parois du bassin, puis le pourtour des plages et la pergola (1 et 3 fonds Hennebique © IFA ; 2 © MN Blérancourt).

4-5 – L’ensemble du chantier en 1923 depuis le balcon du club-house. Au premier plan, la fondation du plongeoir ; au fond, rue Lagrive, la maison (1920) et l’entreprise Laidebeur (4 © MN Blérancourt ; 5 © IFA).

6 –  La finition de la pergola près de l’entrée ; à l’arrière plan, la cathédrale encore sans toiture (© IFA). – 7 – Un cliché non daté (de Ch. Strohm ou de Fr. Rothier) pour montrer l’achèvement et la qualité des travaux (…destiné au Comité Américain pour les Régions Dévastés installé à Blérancourt à partir de 1917 et à Anne Morgan présidente du comité fondateur du TCR…?) (© MN Blérancourt). …Voir +

8 – L’arcature en béton du plongeoir pour illustrer un article de 1925 sur la piscine (revue Le Béton Armé, mars 1925, n° 205) : c’est le texte le plus précis sur le projet de Jacques Rapin et sa réalisation entre juin 1922 et l’inauguration du 23 septembre 1923, lire l’article. C’est cette piscine bientôt centenaire qu’il va falloir maintenant restaurer.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *